Sylvain Tesson dans le sapin de Noël

Si le soleil a rendez-vous avec la lune,
La Joie boit son café avec la Désillusion
Dans le salon de Sylvain Tesson
Sans sucre,
Sur les chemins noirs,
Sous les sommets qu’il escalade,
Dans la forêt qui lui chante :

Enchante-toi encore un peu !
Enchante-moi !
Ouvre les yeux !
Tends ton oreille…
Celle par laquelle tu peux entendre,
Attendre,
Répandre !
Répands tes visions
Au commun des mortels
Pour les extirper
De leur ennui mortel
La nuit mord-elle ?
Raconte-leur !
Raconte sans leurre,
Sylvain,
Raconte l’heure.