Fil de fer je te tortillone,
Te double,
Te contortionne
Et même pas tu te plains
Ni rien.

Papier alu, je te mets en boule,
Te froisse
Mais tu remplis le vide
En profondeur
Et avec légèreté.

Pâte polie, mère,
Tu peux être
Tour à tour
Tendue ou souple.
Je te masse les pieds, la tête,
Les chevilles et la nuque,
Te ramollis,
Des genoux aux épaules,
Des hanches au thorax
Et jusqu’au nombril,
T’habille.

Miss Acrylique,
Serais-tu à prendre avec des pinceaux ?